jeudi 12 novembre 2015

Tournoi DBA au club

20 novembre, tournoi DBA au club sur la version 3.0 de cette chouette règle.
Je jouais mon armée Palmyre composée de chevaliers dont le général, d'infanterie lourde et moyenne romaine, d'archers et de quelques types en slip. 

Petite vue des participants : 



1ère partie contre Billy qui m'opposait des kushans. Une bonne armée avec des cavaliers, un éléphant et de l'infanterie de bonne qualité. 
D'ailleurs il est content Billy avec son éléphant, la preuve en image :


Les photos suivantes sont floues ...
Bref, Billy place gentiment de mon côté les 2 éléments de terrain accidentés sur lesquels je vais appuyer toute mon infanterie avec, en réserve, mes chevaliers qui ne feront d'ailleurs rien de la partie à part se promener. Mon but est de laisser les kushans s'approcher pour les taper tranquillement.


Billy tentera toute la partie, ou presque, de passer sur ma gauche mais en vain. Finalement, il sera obligé de couper son armée en deux pour faire face à la menace de mon infanterie légère et moyenne sur sa gauche. Ce faisant, il me donne toute latitude pour manoeuvrer à peu près comme je veux.  





1ère victoire avec 1 perte mais Billy a commis à mon sens 2 erreurs : placer les éléments de mon côté et ne pas tenter de jouer sur un autre bord de table que le sien. Ses montés n'ont pas pu agir avec toute leur puissance. 


Second adversaire qui jouait des zoulous. Oui il est flou je sais ...


Il place une rivière sur sa gauche et des terrains accidentés sur le reste de la table. Il déploie Ax et Ps de l'autre côté de la rivière et le reste de son armée à l'opposé.
Pour ma part, comme je suis attaquant, mon but est de temporiser sur ma droite avec 2 Ps et 1 Ax et d'aller taper assez vite le reste de l'infanterie zoulou, notamment avec mes Kn. Je ne vais être gêné que par une broussaille.
1ère erreur de mon adversaire : faire avancer de l'infanterie en colonne le long de la table sur mon flanc gauche au  lieu de le faire en ligne en profitant de la broussaille. 


Je lui saute dessus et entre les prises de flanc et le bord du monde, la sanction est rapide : il perd 2 socles sur 3.
Toutefois, j'affaiblis considérablement ma ligne de bataille face à toute son infanterie. Il me faut gagner du temps et me concentrer sur mon flanc droit d'autant que les zoulous avancent mais un peu en désordre.
Je décide alors de franchir la rivière avec un un Kn pour appuyer mon infanterie et annihiler la sienne. Manque de bol, la rivière est difficile et la traversée loooongue.


Dans le même temps, je termine de détruire la colonne et les zoulous arrivent au contact en surnombre car je suis débordé aux deux extrémités de ma ligne, malgré le retour poussif de quelques légionnaires.
Heureusement pour moi, le Kn a enfin terminé sa traversée et aidé de l'infanterie, va détruire le socle qui me manquait pour l'emporter avec là encore 1 perte. 

Mon adversaire a commis quelques erreurs : 
- la colonne qui a disparu trop vite alors qu'elle aurait dû se déployer dans la broussaille,
- sa ligne d'infanterie qui met du temps à avancer un peu en désordre, 
- avoir trop tôt avancé sur ma droite, mettant ainsi à portée de mes Kn de l'infanterie qui meurt facilement contre eux.  


3° et dernière partie contre Pacôme ... et là pas de photo ... shame on me.
Le bougre jouait des romains. Une armée avec peu de cavalerie et une très bonne infanterie. Il peut l'emporter.
Mon but va être de gagner du temps et d'essayer d'attraper sa cavalerie avec mes Kn.
Il installe ses troupes en une seule ligne, sa cavalerie face à mes chevaliers. De plus, un de ses Ax se trouve dans les parages et le Kn aime bien l'auxiliaire au dîner. 
Je vais temporiser partout sauf sur ma droite où je me dépêche d'aller au contact de ses cavaliers avec mes chevaliers. 
Ca sera chaud car la cavalerie romaine va résister longtemps, permettant ainsi à l'infanterie romaine de disloquer peu à peu ma ligne de fantassins en me faisant souffrir.
Heureusement pour moi, l'auxiliaire qui accompagne la cavalerie romaine meurt et ouvre un passage qui me permet la prise de flanc qui finira par tout emporter.
3° victoire.

Bonne soirée avec des adversaires sympathiques.